Présentation

L'obéissance est une discipline permettant de développer la communication avec son chien au travers d'exercices simples et accessibles à tous. Au travail, le chien doit montrer sa disponibilité, sa souplesse à obéir aux commandements, son enthousiasme et sa rapidité dans l'exécution. On doit toujours voir une équipe gaie, unie et harmonieuse.

La discipline

Pratiquée en France depuis 1997, c'est une discipline internationale gérée par la FCI (Fédération Cynologique Internationale).
Elle est enseignée dans les clubs canins rattachés aux Sociétés Canines Régionales et s'articule sur quatre niveaux de progression :
Brevet, nécessite d'avoir obtenu le CSAU

  • Classe 1 (niveau national), nécessite d'avoir obtenu 1 Excellent au Brevet d'obéissance
  • Classe 2 (niveau national), nécessite d'avoir obtenu 2 Excellent en classe 1
  • Classe 3 (niveau international), nécessite d'avoir obtenu 3 Excellent en classe 2 sous 2 juges
    différents

Pour quels chiens ?

L’obéissance peut-être pratiquée par toute personne possédant un chien sociable, quelle que soit sa race ou ses origines.
Le chien devra posséder un carnet de travail (délivré sur demande par la SCC pour tout chien détenteur du CSAU), posséder une licence pour la discipline obéissance et être agé au minimum de 12 mois (15 mois pour la classe 3 internationale)

Attachement et Contact

L’attachement est un besoin inné. La proximité avec l’être d’attachement permet l’apaisement, l’imitation, l’exploration, ou encore les apprentissages sociaux. L'attachement est la base d'un travail de confiance.
En obéissance, le chien doit être disponible et être réceptif à ce que vous lui demandez. Pour cela il doit être à l’écoute, au contact, être fixé sur vous. Avoir un chien au contact demande de le centrer sur soi pour ne pas que son attention soit attirée ailleurs.

Précision et maîtrise

Les mots utilisés pour l'obéissance doivent avoir la même signification et correspondre toujours à la même action, à l'entraînement comme dans la vie de tous les jours, ils doivent être clairs, nets et précis.
En toutes circonstances vous devez être le leader, prendre les initiatives, définir les limites ; le chien doit vous écouter, vous seul décidez du temps pendant lequel il doit être attentif.

Progression et humilité

Il faut aller pas à pas, utiliser les félicitations et les récompenses pour les bons résultats (renforcement positif), et l’ignorance pour les exercices mal faits.
Il ne faut surtout pas avoir peur de revenir en arrière si le chien n’a pas intégré une phase. Un apprentissage n'est jamais définitivement acquis.

Observation et Motivation

Il faut apprendre à connaître les possibilités physiques et mentales de son chien : n’ayant pas le même langage que nous, il ne faut pas surestimer ses capacités de compréhension et s’assurer qu’il a bien compris la demande.
Seule une observation attentive de son chien permet de comprendre ce qui le stimule, et de s'assurer de sa bonne santé et forme physique.
La motivation est essentielle pour travailler un chien en obéissance, il faudra donc trouver parmi diverses récompenses, nourriture, jouets etc... celle qui déclenchera la passion chez votre chien et lui donnera l'envie de travailler dans la joie, le plaisir et la rapidité.

Calme et Sérénité

Il faut impérativement garder son calme afin de ne pas créer de sentiments de stress chez le chien. N'hésitez pas à écourter ou reporter la séance si vous sentez que votre humeur n'est pas compatible avec un entraînement serein.

L'obéissance au Sport Canin Bergeracois

Les entrainements ont lieu:
les mardi : de 13h 30 à 14h 30 & 15h 30 à 16h 30
Les samedis de 9h 30 à 10h30 & de 10h 30 à 11h 30

Nous avons un groupe d'une quinzaine de licenciés, évoluant sur les différents niveaux de la
discipline.

Nous participons régulièrement aux concours organisés dans la région
Nous organisons un concours par an, en salle le troisième week end de janvier